Un Peu De Moi.

  • : Le blog de bricabrocamoi
  • Le blog de bricabrocamoi
  • : Tout simplement .. des petites choses !!!... des petits bonheurs !!!...
  • Contact

A Découvrir...

  • bricabrocamoi
  •  
Regardez et découvrez mon blog. 
Tout simplement.
  • Regardez et découvrez mon blog. Tout simplement.

Communautés

  A 005R1

 

Rouge/Orange

 

 

1781846664-copie-1.jpg

DE BRIC et DE BROC

***************

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez bricabrocamoi sur Hellocoton

************* Ebuzzing - Top des blogs - Multithématique

Recherche

MUSIQUE

14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 13:26

 

Au Palais idéal...

musée du Facteur Cheval dans la Drôme.

J'ai vu  !...

Impossible de ne pas flasher ...


046 (2)R

 

Alors on touche ou on ne touche pas ????..

 

*****

Pour la communauté "Rions Ensemble" de Grisou.


Thème du jour : qui prête à confusion.

************


VOIR ICI.

 


Repost 0
Published by bricabrocamoi - dans La Drôme.
commenter cet article
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 23:00
Suite du Palais idéal, avec la maison et le tombeau du Facteur Cheval.
Des inspirations bouddhistes, mythologiques, des animaux, des châteaux forts miniatures... Ce sont des milliers de détails qui fourmillent dans chacun des recoins de ce 'Palais idéal'.

De 1879 à 1912, le Facteur Cheval, simple fils de paysans, accomplit donc un travail de titan qu'il enrichit de références en tout genre. Chacun peut voir dans ce délire architectural de pierre et de mortier ce qui lui plaît à imaginer. Château féerique, mausolée d'art brut, labyrinthe fantasmagorique, demeure des mille et une nuits..
.




 

 

a42---CopieR.jpg

 

 

Le Facteur Cheval

 

Le 19 avril 1836. Naissance à Charmes-sur-l'Herbasse, (Drôme) de Joseph-Ferdinand Cheval.

 

Après avoir obtenu son certificat d'études primaires et pratiqué le métier de boulanger, Joseph Ferdinand Cheval est officiellement nommé 'facteur aux postes' en 1867. Affecté à Hauterives, il a en charge la 'tournée de Tersanne', randonnée pédestre dont il parcourt les 33 kilomètres quotidiens en rêvant. Manquant de tomber en buttant sur une pierre lors d'une virée de 1879, il glisse cette dernière dans sa poche pour l'étudier plus tard puis, constatant la présence de cailloux plus singuliers encore le lendemain, décide de s'improviser sculpteur pour se lancer dans la construction d'un 'Palais Idéal'

 


 

Sa maison ...

 mais qui est fermée, car en très mauvais état.

 

Le Tombeau du silence et du repos sans fin

 

Après l'achèvement du Palais idéal, il manifeste son désir d'être plus tard enseveli dans l'enceinte même de son œuvre, ce que la loi française ne permet pas lorsque le corps n'est pas incinéré. L'usage de la crémation n'étant à l'époque pas du tout entré dans les mœurs en France, Ferdinand Cheval se résout alors à se conformer aux contraintes légales en se faisant inhumer, le moment venu, dans le cimetière communal, mais en choisissant lui-même la forme de son tombeau.

C'est ainsi qu'à partir de 1914, il passe huit années supplémentaires à charrier des pierres jusqu'au cimetière d'Hauterives et à les assembler, pour former le Tombeau du silence et du repos sans fin, achevé en 1922.

Il y est inhumé après son décès, survenu en 1924.

 

 

          VOIR ICI. 

 

Repost 0
Published by bricabrocamoi - dans La Drôme.
commenter cet article
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 11:30

 

J'ai remonté cet article car mis en début de blog il n'a pas été vu ..

et je trouve que c'est bien dommage, à vous de juger !..

 

*********************


A Hauterives  

Petite ruelle qui conduit au Palais Idéal.

 

Plaque et brouette du Facteur Cheval à l'intérieur du musée.

a38R.jpg

 

 

Petite allée par lequel on arrive au "Palais idéal ".

 

Manquant de tomber en buttant sur une pierre lors d'une virée de 1879, il glisse cette dernière dans sa poche pour l'étudier plus tard puis, constatant la présence de cailloux plus singuliers encore le lendemain, décide de s'improviser sculpteur pour se lancer dans la construction d'un 'Palais Idéal'.

 

Choisissant les plus belles pierres chaque jour, il emplit poches, paniers, brouettes tout en travaillant de longues heures à la lueur d'une lampe à pétrole. Après trente années de patience, de construction à l'aide de chaux, mortier et ciment, le palais, achevé en 1912, est un chef d'oeuvre d'inspirations bibliques et hindoues.

 


 

 

Quand on voit se dessiner, au beau milieu de la nature, les murs du 'Palais idéal', il est difficile d'imaginer que cet incroyable édifice de 26 mètres de long et de 12 mètres de haut est l'oeuvre d'un seul homme.

 

Et pourtant, c'est bien seul que Ferdinand Cheval a rêvé et édifié ce temple dédié à la nature qui semble tout droit sorti d'un conte de fées.

 

Trente-trois années auront été nécessaires pour acheminer les 600 m2 de pierres que le modeste facteur ramasse lors de la distribution du courrier. Les habitants de la région le prennent alors pour un simple d'esprit, un illuminé, mais qu'importe, l'homme s'accroche à son rêve et bâtit année après année, pierre après pierre, un chef-d' oeuvre d'art naïf.

 

 

 

 

 

 


Le Facteur Cheval reçoit, pendant la construction du Palais, les encouragements de Pablo Picasso et d'André Breton.
Son oeuvre est désormais classée au titre des monuments historiques.

Repost 0
Published by bricabrocamoi - dans La Drôme.
commenter cet article
5 mars 2010 5 05 /03 /mars /2010 00:01


Stalagmites, stalactites, rivières souterraines et lacs émeraude
l'une des plus belle grotte d'Europe.


La galerie du siphon
abrite un phénomène aussi rare que spectaculaire : des milliers de stalactites très fines (4 mm de diamètre), tubulaires, constituées de cristaux de calcaire ! Ces stalactites d'un blanc éclatant, appelées "fistuleuses ", peuvent atteindre 3 m de long .

La galerie serpentine
les cascades et les gours (trous d'eau) aux eaux limpides s'enchaînent les uns aux autres. Les nombreuses courbes de cette rivière impétueuse lui ont valu son nom de serpentine.

La « cathédrale souterraine »
Un son et lumière fort en émotion clôture ce parcours dans une salle gigantesque (30 mètres de hauteur). Stalagmites majestueuses, miroirs de faille, coulées stalagmitiques, lac souterrain, les merveilles apparaissent les unes après les autres, le temps d'un flash lumineux.

*** J'ai oublié de préciser : prise de photos autorisée mais sans flash et très peu !!!...

le Protée

Au cours de la visite, on voit le Protée. Ce batracien cavernicole rescapé de l'époque des dinosaures, représente  l'une des espèces les plus anciennes du monde.


Aveugle et dépigmenté, il mesure jusqu'à 35 cm de long, il est sans aucun doute l'animal le plus curieux du milieu souterrain.


*** Cette photo est prise sur le net, car les petites bêtes étaient en aquarium et interdiction de prendre des photos des protées.

Protee.preview.jpg

 


**** Et puis il a fallu refaire la rando pour redescendre au village !!!...

 

VOIR ICI.

Repost 0
Published by bricabrocamoi - dans La Drôme.
commenter cet article
29 décembre 2009 2 29 /12 /décembre /2009 09:00
Une visite s'impose !


Il faut compter 2h30 à 3H.
Sur 2 étages : 1er : 17 salles / 2 ème : 18 salles.





UN ECRIN PRESTIGIEUX


Le musée est installé depuis 1971 dans un ancien couvent de l'ordre de la visitation.

Aujourd'hui, l'itinéraire essentiel de la visite emprunte les cellules, autrefois occupées par les religieuses visitandines.

Le bâtiment, construit par étapes du XVIIe au XIXe siècle.

Les Jardins sont inscrits à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis 1977.

ROMANS. Musée de la chaussure.


S'instruire pas à pas !!!...
13000 pièces de collection. 4000 ans d'histoire sur 5 continents.
Avec des hommages aux grands créateurs du XXème et XXIème siècles.



Chaussons du prince impérial Jean-Joseph-Eugène-Louis Napoléon
second empire. Collection Guillen.





*** Les photos étant interdites à l'intérieur du musée, j'en ai repris quelques unes sur le dépliant.
Repost 0
Published by bricabrocamoi - dans La Drôme.
commenter cet article
28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 00:37
Le Tombeau du silence et du repos sans fin

Après l'achèvement du Palais idéal, il manifeste son désir d'être plus tard enseveli dans l'enceinte même de son œuvre, ce que la loi française ne permet pas lorsque le corps n'est pas incinéré. L'usage de la crémation n'étant à l'époque pas du tout entré dans les mœurs en France, Ferdinand Cheval se résout alors à se conformer aux contraintes légales en se faisant inhumer, le moment venu, dans le cimetière communal, mais en choisissant lui-même la forme de son tombeau.
C'est ainsi qu'à partir de 1914, il passe huit années supplémentaires à charrier des pierres jusqu'au cimetière d'Hauterives et à les assembler, pour former le Tombeau du silence et du repos sans fin, achevé en 1922.

Il y est inhumé après son décès, survenu en 1924.

Repost 0
Published by bricabrocamoi - dans La Drôme.
commenter cet article
27 août 2009 4 27 /08 /août /2009 22:21

Dans la Drôme ...

En cours de chemin, nous avons dégusté fraises des bois et cerises !!!...



009-R.JPG
Au choix ... Délicieux !!!....

Repost 0
Published by bricabrocamoi - dans La Drôme.
commenter cet article
27 août 2009 4 27 /08 /août /2009 22:05
La Chapelle au sommet d'une colline !!!...... Magnifique.

Chapelle rurale romane du 12ème : Chevet pentagonal.

Cet édifice ainsi que le cimetière attenant,
est situé sur la commune de Geyssans, appartient à la commune de Peyrins.

Repost 0
Published by bricabrocamoi - dans La Drôme.
commenter cet article
27 août 2009 4 27 /08 /août /2009 14:01

Arrivée sur le lieu des vacances ... Cette porte nous annonce un endroit magique !!!...


Qu'allons nous découvrir ? ...


Sympa ... une magnifique gloriette et un joli parc...

Repost 0
Published by bricabrocamoi - dans La Drôme.
commenter cet article

Merci.


Merci de votre passage et vos coms.


P1140924---Copie.JPG

*****

Tous droits réservés de mes photos.

********

----> Le droit d'auteur en France est régi par par la loi du 11 mars 1957 et la loi du 3 juillet 1985, codifiées dans le code de la propriété intellectuelle.


La loi reconnaît en tant qu'auteur toute personne physique qui crée une oeuvre de l'esprit quelle que soit son genre (littéraire, musical ou artistique), sa forme d'expression (orale ou écrite), son mérite ou sa finalité (but artistique ou utilitaire).

-----> Il est essentiel lors de toute utilisation d'une oeuvre ou d'une partie d'une oeuvre d'avoir le consentement de son auteur, au risque sinon d'être condamné à payer des dommages et intérêts pour contrefaçon.<--------------



Mes Séries...

Thème de la communauté

loisir créatif 

 

Visoflora - Guide nature et jardinage

bonial – promos et horaires – un petit geste écolo

 

P1020178R

 

 

 

 




 

 


Quelle heure Caramel ?